NXTER MAGAZINE

SuperNET : résumé et explications

Précisions post scriptum (à lire après l’article pour ceux qui découvrent) : Il y a deux possibilités de participer levée de fonds.

Par BTER comme je l’ai expliqué ci-dessous à une différence près : les TOKEN achetés sur le site ne sont pas des actifs et ne peuvent donc pas être retirés sur Nxt.

Par l’Asset Exchange de Nxt qui utilise l’actif TOKEN (id 15641806960898178066) : ceux-ci seront mis en vente aux mêmes conditions que sur BTER sauf que les prix évoluent de manière quotidienne et non minute après minute. Mais pour couvrir les risques de fluctuations journalières, James risque d’utiliser une partie, voir la totalité du rabais de 5% accordé aux achats en NXT. Il prévient qu’il sera sans doute avantageux d’acheter sur BTER.

Quoi qu’il en soit, les prix entre les deux plateformes pourront légèrement varier entre elles, mais les deux marchés ne communiquent pas directement  entre eux (les TOKEN de BTER ne peuvent aller sur l’Asset Exchange, et les actifs TOKEN de l’Asset Exchange ne peuvent aller sur BTER.)

Les TOKEN (actifs sur Nxt ou balance sur Bter) seront échangés au même ratio 1:1 contre des SuperNET qui seront alors tous des Assets de Nxt.

Si vous appréciez mes articles, sachez que 5 futurs articles peuvent être commandés sur la boutique de nxter.org sur la place de marché Nxt pour le prix de 20 NXT. C’est une manière de soutenir la section francophone de nxter.org.

***

SuperNET fait couler de l’encre

Ces derniers jours, tout le petit monde des cryptomonnaies parle beaucoup du nouveau projet fou du développeur jl777 : SuperNET. Malheureusement, peu de gens savent vraiment de quoi il en retourne et je crois que quelques éclaircissements s’imposent.

Pour bien comprendre, il faut savoir que le terme SuperNET recouvre trois choses différentes mais liées : un projet fédérateur des cryptomonnaies, un fond d’investissement, un crypto-actif sur Nxt. Il est nécessaire de différencier ces choses pour comprendre comment ça marche. Mais avant toute chose, il importe de mieux connaitre James alias jl777 qui est l’initiateur de tout ceci.

James/jl777, le charismatique développeur-financier

Je ne connais pas l’identité exacte de James (cela ne signifie pas qu’il la cache), mais voici ce que je peux en dire.

James est une figure importante de la communauté Nxt. Présent sur les discussions sur Nxt dès décembre 2013/janvier 2014, il aurait participé auparavant à la communauté de Ripple. Il a quitté cette dernière déçu de ne pas pouvoir participer plus activement au développement de la plateforme, contrôlée par une entreprise.

Rapidement et fort de ses compétences de développeur, il monte ses propres projets sous le nom de « Nxt services » qui regroupe le multigateway (qui permet de transformer des cryptomonnaies en actifs sur NXT), InstantDEX (qui permet de trader en temps réel des actifs contre d’autres actifs), nxtcoinsco (robots de trading et création de nouvelles monnaies) et bien d’autres.

Je ne listerai pas ici ses innombrables services qu’il planifie, cela fera l’objet d’articles séparés. Ce dont il faut avoir conscience, c’est qu’aucun de ces services n’est à ce jour officiellement lancé, mais le multigateway (en beta) est en parfait état de marche et est déjà massivement utilisé pour les échanges NXT<->BTC et InstantDEX (en beta) n’est pas encore utilisé mais déjà en état de marche.

James ne s’est pas uniquement illustré par la qualité de ses idées et de leur réalisation. Il s’est également fait remarquer par la pertinence de ses analyses du marché et la construction complexe mais efficace d’un véritable réseau d’actifs sur Nxt. Encore une fois, je ne listerai pas et n’expliquerai pas tous les actifs concernés ici. Rettenez simplement que plusieurs d’entre eux ont doublé voir quadruplé de valeur depuis leur lancement (MGW, InstantDEX, sharkfund0 ou jl777hodl).

James ne se contente pas de ses créations et de Nxt. Il est également depuis quelques semaines/mois développeur pour la cryptomonnaie Bitcoin Dark (BTCD). Son travail ici consiste à intégrer efficacement BTCD à ses « Nxt services », l’objectif est de lier Nxt et BTCD pour faire profiter des avantages de l’un à l’autre et inversement. Il s’agit de briser les frontières entre deux différents blockchains, entre deux cryptos qui n’ont techniquement rien en commun.

Il est à noter que James est un personnage hors-norme. Il code a une vitesse très impressionnante, il est très actif sur les forums, il trade de manière efficace… et tout ceci dans la même journée. Il ne doit pas dormir beaucoup et, pour ma part, je n’ose même pas imaginer sa vie sociale.

Mais une chose est sure, James est très riche et a fait fortune dans les cryptomonnaies. Il n’agit à présent plus pour l’argent (du moins, c’est ce qu’il laisse entendre) mais pour sa vision de la cryptosphère qu’il veut voir progresser. Toute proportion gardée, il s’inscrit dans les idéaux libertaires (et plus ou moins désintéressés) portés par Satoshi Nakamoto et BCNext.

SuperNET, la fédération des cryptomonnaies

Partant d’un constat que les différentes cryptomonnaies interagissent peu et que leurs rapports sont surtout concurrentiels, James lance un projet inédit. Fort du succès de ses « Nxt services » et de l’expérience concluante entre BTCD et Nxt, il souhaite initier une fédération d’un nombre plus important de cryptomonnaies dont les innovations se complètent.

SuperNET rassemblera sous sa bannière des cryptomonnaies innovantes et complémentaires entre elles. Les deux premières sont Nxt et Bitcoin Dark, Boolberry sera la troisième à les rejoindre par la suite.

Pour qu’une cryptomonnaie soit intégrée à SuperNET, certains critères doivent être réunis :

  • 10% des coins doivent être possédés par le fond SuperNET (cf. plus bas), cet achat doit pouvoir se faire discrètement en dehors des marchés ;
  • Elle doit apporter une innovation que les autres membres n’ont pas et dont les autres cryptos de SuperNET pourront profiter ;
  • Elle doit veiller à sa compatibilité avec les outils des « Nxt services » de James et les mettre facultativement à disposition des utilisateurs dans leur client/wallet.

Les avantages de rejoindre SuperNET sont importants car cela signifie que : 10% des coins ne sont pas l’objet de la spéculation, la cryptomonnaie bénéficiera des « Nxt services » et, par ces derniers, profitera de tous les avantages des autres cryptomonnaies de SuperNET.
Selon toute probabilité, les cryptos de SuperNET bénéficieront d’une valorisation importante. L’union fait la force.

Remarque : Nxt et Bitcoin Dark possèdent un rôle pivot dans le SuperNET. Leurs blockchains et leurs programmes sont les principaux supports des « Nxt services » de James.

SuperNET, un fonds d’investissement

Avant de lancer le projet SuperNET, James souhaite créer un fond d’investissement. Pour cela, il va procéder à une levée de fonds auprès du public.

Ainsi au départ, le fonds comprendra la totalité des sommes récoltées en BTC, NXT, BTCD, en monnaie FIAT et en actifs de Nxt. Ni plus, ni moins.

Par la suite, ces fonds seront utilisés pour acheter à prix raisonnable (et avant que le public ne le sache) 10% de chaque cryptomonnaie qui intègre le club « SuperNET ». A terme, le fonds sera composé d’un stock de 10% de toutes les cryptomonnaies du SuperNET. Ainsi plus le fonds sera important plus le nombre et la taille des cryptos intégrés à SuperNET seront importants.

L’objectif de ce fonds n’est pas de jouer au jeu du « Pump&Dump » mais de les garder définitivement et de créer la base d’une nouvelle valeur d’échange, plus stable car composite.

Il n’est pas exclu, si la levée de fonds atteint 5000 BTC, qu’une fraction limitée du fonds (max 10%) soit allouée au trading mais les possesseurs du fonds auront le dernier mot sur une telle utilisation et ses règles de fonctionnement.

Mais qui possèdent le fonds SuperNET ? Les investisseurs, pardi ! Ces derniers recevront des actifs SuperNET proportionnellement à leurs investissements dans le fonds. Ces actifs sur Nxt pourront ensuite être librement tradés et donneront un droit de vote lorsque des décisions devront être prises (en utilisant le Voting System de Nxt bientôt implémenté).

Fonctionnement de la levée de fonds et l’actif SuperNET

La levée de fonds commencera samedi 6 septembre 2014 à 14h GMT (15h à Paris, Bruxelles et Berne). Elle aura lieu sur le site Bter.

L’investissement public se fera dans quatre devises : BTC, NXT, BTCD et CNY. La valeur de référence est le BTC.

Il sera possible d’acheter des « TOKENS » sur le site. Leur prix augmentera progressivement avec le temps. Le prix de départ est de 0.01 BTC = 1 TOKEN, il augmentera progressivement et automatiquement chaque minute pendant 14 jours pour atteindre 0.0115 BTC = 1 TOKEN. 1000 TOKEN seront mis en vente chaque minute dans les 4 différentes devises. Les TOKEN qui ne seront pas achetés viendront s’ajouter à ceux de la minute suivante jusqu’à un cumule maximal de 5000 TOKEN.

S’il s’avère qu’il y a trop peu ou trop de TOKEN en vente, les chiffres de 1000 et 5000 pourront être adaptés dans la journée pour s’adapter à la demande.

Pour les investissements autres que BTC (NXT, BTCD, CNY), les prix des TOKEN seront adaptés selon un taux de conversion très progressif BTC/devise calculé sur 24 heures ; cela limitera les manipulations des marchés. Les investissements en NXT et BTCD bénéficient d’un bonus de 5% qui sera directement pris en compte dans le taux de conversion.

La levée de fonds durera minimum 14 jours. Après le 14ème jour et jusqu’au 26ème jour, un contrôle sera effectué chaque jour. Si moins de 3% des TOKEN mis sur le marché sont achetés durant la journée, la levée de fonds s’arrêtera définitivement 2 jours plus tard.

Après cette levée de fonds publique, James participera personnellement à la levée de fonds. Il échangera de ses actifs (InstantDEX, jl777hodl, etc.) contre des TOKEN. Il les échangera au prix de 0.0115 BTC/TOKEN en évaluant la valeur des actifs selon la moitié du prix sur 24h d’après Coinmarketcap. Ces achats spéciaux avec des actifs par James n’excèderont pas 10% de la totalité des TOKEN.

Lorsque la levée de fonds sera terminée, James détruira tous les TOKEN invendus en les envoyant dans le Genesis Account de Nxt.

Les TOKEN sont des actifs Nxt déjà créés (id 15641806960898178066 – contrôlez bien l’id, il y a d’autres actifs de ce nom qui sont des arnaques).  Il y en a 60’102’216 au total (pour anecdote, il s’agit du nombre d’Ether vendus par Ethereum), cela signifie que la levée de fonds peut atteindre plus de 600’000 BTC. Autant dire que la levée de fonds n’a pas de plafond.

Les actifs TOKEN sont indivisibles et ne sont qu’un outil pour la levée de fonds. James créera ensuite le véritable actif « SuperNET » (abréviation : UNITY) de quantité exactement égale aux nombre de des TOKEN. Les investisseurs devront alors échanger leurs TOKEN contre des SuperNET : 1 pour 1.

Les actifs SuperNET seront divisibles quant à eux jusqu’à 4 décimales.

Conclusion et opinion personnelle

James n’est pas le messie. Certes il est une personne intelligente, efficace et portée par une vision novatrice. Il est également une personne qui prend soin, en cas d’erreur de sa part, que ceux qui le suivent ne soient pas lésés financièrement. De plus, il a démontré à plusieurs reprises par ses projets et ses assets qu’il est une personne compétente, techniquement et financièrement parlant. Il a fin nez et il sait utiliser son aura pour faire aboutir ses projets. Il a permis à un grand nombre de personnes de faire de juteux profits (j’en fais partie).

Mais il ne faut pas être aveuglé par toutes ces qualités, James reste un homme et il peut être faillible. Il a notamment perdu plus d’un million de NXT dans l’affaire Bluemanie. A cette occasion, il avait fait confiance à un développeur incompétent et arnaqueur qui était parti avec la caisse. James agit souvent dans la précipitation et c’est le cas pour SuperNET. Cela ne lui réussit pas tout le temps.

J’ajouterais également qu’il ne faut pas perdre de vue que ses projets initiaux ne sont pas encore aboutis. Certes ils semblent en bonne voie et certains sont quasiment aboutis (Multigateway, InstantDEX), mais les actifs de James restent encore de la spéculation pure : aucun dividende n’a été versé à ce jour. Ses projets manquent de concret et ressemblent pour l’instant à un astucieux château de carte. Il est fort probable que les Nxt services de James connaitront un succès énorme mais il faut rester méfiant.

Car SuperNET est un projet ÉNORME !!! L’ambition et l’enjeu bouleversent toutes les certitudes dans le marché des cryptomonnaies. Ce tremblement de terre va toucher NXT, BTCD, les actifs sur Nxt et toutes les cryptomonnaies qui choisies pour rejoindre le SuperNET. Est-ce qu’un chateau de carte peut supporter une telle onde de choc ? Il y aura des baisses et des montées imprévisibles. Il n’y a aucun précédent dans l’histoire des cryptomonnaies. Ce qui est propice aux fantasmes ! Non, nous n’allons pas tous devenir millionnaire en 15 jours ! Il y aura des gagnants, certes, mais aussi des perdants…

Concernant l’investissement dans SuperNET à proprement parler, nous ne savons pas ce qui va se passer à court terme. Je crois sincèrement que SuperNET est un bon investissement pour le long terme car sa valeur (après les soubresauts du départ) sera stable à l’image de l’asset jl777hodl (qui est le précurseur de SuperNET selon James). Par contre, je ne crois pas à un décollage miraculeux du titre qui doublerait voir triplerait en quelques jours. Il s’agit d’un fonds d’investissement et donc sa valeur est liée aux éléments qui le composent.

Je conseille donc la prudence. Investissez la tête froide. Informez-vous pour ne pas être pris au dépourvu et pour comprendre précisément dans quoi vous vous lancez. Et plus que jamais, n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre.

Sources :
http://thesupernet.org/
http://www.jl777.org/
http://www.jl777.org/supernet-token-available-at-bter-this-saturday-at-1400-gmt/
http://www.jl777.org/token-asset-id-15641806960898178066/
https://nxtforum.org/general-discussion/supernetwork-ipopoloniex/
http://multigateway.org/
http://instantdex.org/