NXTER MAGAZINE

Nxt [CORE]: Les jetons PoS

NXT_accepted-8_gold

Nxt est une cryptoplateforme polyvalente et open source. Dans cette série d’articles Nxt [CORE], nous vous guiderons dans les principales fonctionnalités 2.0 de Nxt. Le premier article s’intéressait aux NXT, les jetons eux-mêmes.

La cryptoplateforme 2.0 Nxt, qui a été lancé le 24 novembre 2013, fut la toute première cryptomonnaie 100% proof-of-stake (preuve de participation), PoS.

Elle se fonde sur le langage Java, ce qui la distingue de la plupart des autres cryptomonnaies, qui se contentent de modifier un ou l’autre des paramètres du protocole de Bitcoin. Plus qu’une simple monnaie, seulement utilisable pour des transactions basiques du type Envoyer/Recevoir, Nxt peut être considéré comme une plateforme complète pour soutenir une activité économique.

Création et distribution

En tant que devise proof-of-stake (PoS), les NXT n’ont jamais été minés. Ainsi, le milliard de NXT furent créés en une seule fois, lors du premier bloc. Aucune nouvelle unité ne pourra être créée. Les unités existantes peuvent être quant à elles détruites en les envoyant dans le compte de Genèse (Genesis account), et si des utilisateurs  oublient leurs phrases de passe leur NXT seront retenus de manière permanente dans leurs comptes et par conséquent retirés de la circulation – tout comme pour Bitcoin.)

Nxt a été créé par BCNext, un membre de longue date des forums de Bitcointalk sous un autre pseudonyme. Pour conserver son anonymat, il a créé le compte BCNext uniquement pour lancer Nxt. Il a depuis disparu et confié le projet à la communauté naissance, dans la plus pure tradition du créateur de Bitcoin, Satoshi Nakamoto. Jusqu’à la fin de 2013, il a sollicité des investisseurs pour la nouvelle plateforme et a reçu un total de 21 bitcoins provenant de 73 soutiens. Parmi eux, huit investirent le maximum de 1 BTC ; les autres donnèrent des montants inférieurs. Le milliard de NXT furent alors distribués proportionnellement entre ces investisseurs ; ceux qui avaient pris le plus grand risque recevant 50 millions de NXT chacun. La capitalisation totale des NXT s’est élevée rapidement de 21 BTC à plus de 70 millions de $ immédiatement après le lancement, pour ensuite fluctuer entre 20 et 100 millions de $ (actuellement 16 million de $). La baisse récente s’explique surtout par celle de Bitcoin car le cours des NXT y est étroitement lié.

La distribution initiale a attiré beaucoup de critiques durant la première année de Nxt (Nxt célèbre son anniversaire le 24 novembre). Beaucoup ont prétendu qu’elle était injuste – même si ce sont ceux qui ont pris le risque d’investir qui obtinrent le plus gros retour sur investissement, comme cela se fait dans la plupart des levées de fonds. Concernant cette critique, nxter.org y apporte sa propre réponse (article en français).

D’un autre côté, il est probable que cette supposée distribution inéquitable fut un choix délibéré pour créer un système durable. L’un des avantages essentiels était que de très grosse quantités de NXT furent disponibles pour financer le développement – ce qui pourrait expliquer le rythme soutenu des innovations et la qualité des développeurs de la communauté Nxt. Pendant l’année dernière le nombre de comptes est passé de 73 à plus de 85’000. Le Système Monétaire (Monetary System), qui permettra la création de nouvelles monnaies en surcouche de Nxt en bloquant quelques NXT, apporte à présent une solution au supposé problème de distribution.

Les differences avec Bitcoin

Nxt possède de très nombreuses différences avec Bitcoin. La première, en tant que crypto PoS (Proof-of-Stake), Nxt ne requière aucun gaspillage lié au « minage » pour assurer sa sécurité. Cela résout un gros problème de Bitcoin, car le modèle PoW (Proof-of-Work) est extrêmement gourmand en énergie (et en hardware) et si le réseau de Bitcoin connait le succès qu’il espère, c’est-à-dire de remplacer les devises actuelles, cela risque de créer un problème environnemental. Avec Nxt, un moniteur « forge » (au lieu de « miner ») pour sécuriser le réseau. Des ordinateurs a grosse puissance de calcul ne sont pas nécessaires ; même un Rasberry Pi peut forger des NXT. Les forgeurs sont récompensés uniquement par les frais de transaction.

nxt_solar_powered_node
La node légendaire de davethetrousers, qui forge grâce à une petite cellule photovoltaïque.

Le blockchain de Nxt est également très très léger en comparaison de celui de Bitcoin, et les transactions sont plus rapides. Dans l’idéal, un bloc devrait être généré chaque minute, ce qui sera le cas dans le futur si le réseau grandit et avec des versions plus complètes de Nxt. Acutellement la durée de validation moyenne des blocs se trouve aux alentours de 110 secondes, en comparaison des 10 minutes de Bitcoin.

Une autre différence significative est que Nxt utilise un système de « portemonnaie mémorisable » (brainwallet). Les utilisateurs n’ont besoin seulement que de leur phrase-de-passe – longue de plus de 30 caractères aléatoires ou environ 12 mots n’ayant aucuns liens entre eux – pour accéder à leur compte. La phrase-de-passe dirige directement vers la bonne adresse Nxt. Toutes les transactions nécessitent la phrase-de-passe. Ceci est très diffèrent des autres cryptosystèmes qui utilisent généralement un système de fichier wallet.dat (il faut savoir que certains portefeuilles Nxt, tel que MOFO, ont été adaptés pour utiliser un wallet.dat. Qui peut le plus, peut le moins !). Cette approche possède ses avantages et ses défauts : le principal avantage est de pouvoir accéder à son compte depuis n’importe où, le principal défaut consiste dans la nécessité d’être particulièrement consciencieux dans le stockage de ses phrases-de-passe.

Autres caractéristiques incluses :

  • La possibilité de gérer jusqu’à 255 transactions par block (il s’agit d’une limite arbitraire qui peut être augmentée)
  • Les nouveaux comptes sont automatiquement sécurisés par une clef publique de 256 bits, ce qui en fait un parfait « stockage à froid » (cold storage).
  • La délégation de la balance (Account leasing) permet à un utilisateur de déléguer sa « puissance de forge » à un autre compte pour une période déterminée, sans avoir besoin d’envoyer des NXT où que ce soit. Cela permet la création des coopératives de forge sécurisées.
  • Aucun nouveau jeton NXT ne sera créé.

Nxt a fait un long chemin pendant sa première année et de très nombreuses fonctions sont déjà ajoutées (dont la bourse aux actifs et la place de marché digitale). Encore maintenant, de nouvelles fonctions sont ajoutées et il va nécessiter encore du temps jusqu’à ce toutes les fonctionnalités planifiées soient codées et ajoutées. Selon les développeurs centraux (core devs), il y a deux raisons à cela :

  1. Ils veulent s’assurer que la plateforme grandisse de manière naturelle, en sortant les bonnes fonctionnalités au bon moment.
  2. Toutes les grosses fonctionnalités requièrent une restructuration du blockchain. Lâcher une seule fonction à la fois permet de localiser et réparer plus facilement les bugs.

La prochaine mise-à-jour comprendra le très attendu système monétaire, qui est en ce moment en phase de test sur le TestNet de Nxt. Pour en savoir plus, je vous invite à lire : Système monétaire 1 et Système monétaire 2.

https://wiki.nxtcrypto.org/wiki/Whitepaper:Nxt
Sourcecode: https://bitbucket.org/JeanLucPicard/nxt/src

View this in: English 简体中文 Русский Español

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.